Les joueurs de l’équipe de France de Handball soignent leur image sur les réseaux sociaux

0

La coupe du monde de handball qui a commencé mercredi a débuté le 11 janvier à Paris sera aussi retransmise sur les réseaux sociaux.

Lors du match inaugural, la France jouera contre le Brésil à 20 h 45. On a pu voir les joueurs diffusé des vidéos de leur préparation sur les réseaux sociaux. Parmi les 16 joueurs qui représenteront la France, il y a Daniel Narcisse et Cédric Sorhaindo.

Daniel Narcisse connecté

Daniel Narcisse originaire de la Réunion est très présent sur les réseaux sociaux. Son nom est d’ailleurs cité dans la liste des 10 joueurs dont les vidéos sont les plus suivies sur internet car il enregistre 397 230 vues comme le révèle le site handnews.fr. Mais le joueur de handball le plus suivi est Nikola Karabatic qui engrange plus d’1 millions de vues sur Facebook, Twiter et Instagram à la fois.

Notons que les joueurs français sont très actifs sur Twitter où Daniel Narcisse est suivi par 95 200 internautes.

Cédric Sorhaindo discret

Par contre, le joueur d’origine martiniquaise, Cédric Sorhaindo ne dévoile pas vraiment sa vie, car depuis 2014, il n’apparaît plus sur les réseaux sociaux comme Facebook ; d’ailleurs la dernière fois qu’il a fait parler de lui sur Twitter c’était en août 2016.

Ne faisant pas partie des 16 sélectionnés qui participeront au mondial, Nicolas Claire et Benoît Kounkoud sont également rares sur les réseaux sociaux. Nicolas Claire ne dispose que de 2 426 followers sur Twitter.

De plus en plus de handballeurs améliorent leur image sur les réseaux sociaux. Avec Facebook, Twitter ou Instagram, ils forment une communauté de fans et échangent avec eux à travers une actualité. Il y a d’ailleurs certains qui parlent des entraînements de cette coupe du monde. Daniel Narcisse a d’ailleurs publié une photo où il apparaît avec ses coéquipiers pendant leur dernier entraînement.

Partagez

L'auteur

Alexandre

Grand passionné de Finance. Je suis un Français expatrié à Londres pour raisons pro, mais mon cœur reste bel et bien à Paris, ma ville de toujours.

Commentaires fermés