Installation d’un émulateur, utilité irréversible !

0

L’émulation est devenue un phénomène répandu depuis l’amélioration de la performance des ordinateurs. Les Mac n’écharpent pas à cette tendance qui va grandissante. Mais ces derniers sont-ils si importants pour l’utilisateur ?

Le rôle d’un émulateur

Un émulateur est un programme qui permet de simuler un autre programme ou un matériel informatique. Ainsi on distingue plusieurs types d’émulateurs selon leur usage. Certains émulateurs vous permettent de jouir des applications mobiles sur votre ordinateur Mac. D’autres vous permettent de jouer aux jeux vidéo de consoles. D’autres encore vous permettent d’utiliser un système d’exploitation sur votre Mac en même temps que macOS X. vous pourrez ainsi émuler Linux sur votre ordinateur sans avoir à en faire un dual boot.

Un émulateur sur son Mac en 2018, un impératif ?

L’utilisation des émulateurs qui s’est généralisée ces dernières années a rejoint la marque à la pomme. Ainsi ces logiciels permettent aux utilisateurs des Mac de profiter de ces services d’un autre ordre. Ils peuvent ainsi jouer à des jeux de Snes, N64, PSP, PS2, NDS et bien d’autres. L’utilisation est simple. Il suffit d’installer l’émulateur, d’identifier le jeu auquel vous voulez jouer, de télécharger la Rom correspondante, de configurer l’émulateur (configurations des touches, configuration graphique, configuration audio…) puis de profiter de votre jeu vidéo. Les émulateurs pour les systèmes d’exploitation fonctionnent de manière différente. Leur utilisation semble un peu plus complexe. Ils permettent ainsi à l’utilisateur de faire tourner un autre système d’exploitation pour profiter des fonctionnalités dont vous ne disposez pas sur votre macOS X pourtant déjà assez complet. Ainsi vous pourrez faire tourner votr autre e jeu favori sous Android, par exemple, grâce à ce logiciel. Pour les professionnels ces émulateurs sont très utiles.

Partagez

L'auteur

Alexandre

Grand passionné de Finance. Je suis un Français expatrié à Londres pour raisons pro, mais mon cœur reste bel et bien à Paris, ma ville de toujours.

Commentaires fermés