Fifa-Corruption: LA justice suisse met la main sur un document capital au siège de la FFF

0

En menant sa perquisition mardi au sein du siège de la Fédération française de football, portant sur la grande enquête pour corruption à la Fifa, les enquêteurs du parquet suisse ont saisi un document dont le contenu s’avère être intéressant pour la justice suisse. On peut dire que cette perquisition s’est avérée fructueuse.

Le mardi 8 mars, le parquet financier a effectué une perquisition au siège de la Fédération française de football. Cette perquisition n’a pas été faite en vain. Les enquêteurs ont découvert un document qui a surtout attiré leur attention à savoir un bail de location de bureaux que louait la FFF à la FIFA pour Michel Platini, place Malraux, dans le premier arrondissement de Paris.

« Des informations intéressantes » selon la justice suisse

Pour rappel, en 1998, le numéro 10 français, qui est membre du comité exécutif de la FFF et notamment conseiller de Sepp Blatter fraîchement nommé Président de la FIFA. Il va occuper donc les bureaux incriminés pour commencer sa mission auprès de la Fifa car considérant que le siège de la FFF était très petit autrefois. Il va y travailler pendant quatre ans avec deux collaborateurs de la Fifa. La justice suisse de son côté indique que ce document trouvé au siège de la FF est assez convaincant

Platini indique être « serein »

Informé mardi sur la perquisition, Michel Platini qui a été suspendu a déclaré qu’il était « serein ». Ses avocats ont indiqué dans un communiqué qu’ils saluaient une « nouvelle étape, car plus vite la justice suisse aura terminé son instruction, Michel Platini pourra être lavé de tous soupçons».

Partagez

L'auteur

Alexandre

Grand passionné de Finance. Je suis un Français expatrié à Londres pour raisons pro, mais mon cœur reste bel et bien à Paris, ma ville de toujours.

Commentaires fermés