Bondy : une journée sur les métiers de la petite enfance

0

Apprendre la musique aux enfants. Grand travail, dans cette diversité de la musique qui évolue tous les jours quand les on remarque la présence des notes partout dans le métro, les supermarchés, ou encore sur les smartphones. Une tâche qui s’annonce tout de même complexe. Il s’agira de faire un léger nettoyage et ensuite expliquer ce qui est plus sérieux.

Mais en ce qui concerne l’opéra, les choses sont encore plus difficiles, car l’art lyrique souffre d’un cérémonial et d’un rituel qui éloigne souvent de l’important répertoire des descendances entières dans lesquelles, on trouve la musique classique et un ennui affecté.

Tout un ensemble qui demande de prendre tout son temps et se donner pour permettre aux enfants de découvrir ces œuvres.

Dans la liste des œuvres inévitables de la musique vous avez «pour enfants», L’Enfant et les sortilèges de Ravel et Colette. Il s’agit d’une pièce exceptionnelle capable de charmer sans cogner. Cette chanson de quarante-cinq minutes réunie deux grands de la musique revisitent les charmes de l’enfance.

L’œuvre raconte l’histoire d’un enfant âgé de sept ans, bloqué dans sa chambre, pour faire ses devoirs.

Mais ce dernier s’énerve en s’en prenant à tout ce qui l’entoure à savoir tous ce qu’il utilise tous les jours. Mais surprise, les objets auxquels, il s’en prend parlent et vivent et décident de se rebeller contre l’enfant qui pense qu’il a un droit sur tout ce qui existe. Mais, l’enfant va redevenir tendre à la fin et sa mère viendra le visiter. Ce spectacle est à voir au Théâtre des Champs-Élysées, 15, avenue. Montaigne (VIIIe à partir du 16 mars au 1er avril.

Partagez

L'auteur

Alexandre

Grand passionné de Finance. Je suis un Français expatrié à Londres pour raisons pro, mais mon cœur reste bel et bien à Paris, ma ville de toujours.

Commentaires fermés