A qui les taux bas profitent ?

0

Plusieurs épargnants et entreprises, sont pénalisés par les taux bas, mais, les emprunteurs sont avantagés.

Il n’y a pas que les banques qui sont secouées par les taux bas, mais également les clients, les entreprises et particuliers.

Des épargnants ­désorientés

Mais ceux qui subissent le plus, sont les épargnants à cause de la politique monétaire de la BCE. Actuellement, les particuliers n’arrivent pas à trouver des placements aux rendements importants.

« Le fait de lancer une politique de taux, cela n’encourage pas l’épargne », explique Cyril Blesson, des Cahiers de l’Epargne-PAIR Conseil. Ce qui fait que les épargnants soient désormais dans la déroute et ne veulent plus investir leur argent et ceux-ci préfèrent les dépôts à vue.
L’année passée, les ménages ont déposé 36 milliards d’euros sur leurs comptes courants qui ne bénéficient pas de rémunération, c’est plus que l’année 2014.

De plus, plusieurs français, ont abandonné le livret A estimant qu’il proposait une rémunération basse à 0,75%. Mais, il faut avouer, que les épargnants ne sont forcément ou totalement lésés en termes de rendement de produits d’épargne.

D’ailleurs, les assureurs indiquent que le taux moyen proposé par les fonds en euros pour l’année 2015 dont le taux était de 2,3 a proposé une rémunération au taux de 2,5 en 2014 car l’inflation n’a pas vraiment été importante l’année passée.

Partagez

L'auteur

Lizy

Jeune femme de 24 ans, de Paris.

Commentaires fermés